Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce livre n’est pas un roman, mais un recueil de témoignages. L’auteur, étant à la fois romancier et professeur dans un lycée, a formé en groupe d’écriture avec une dizaine d’élèves de terminale, tous volontaires, et une collègue professeur de philosophie. Ainsi, on retrouve dans ce court livre certains des écrits de ces élèves, mais aussi des deux adultes qui les accompagnent. Il est également présenté quelques uns des exercices d’écriture auxquels ils se sont soumis.

Pour ma part, étant aussi en classe de terminale, j’ai trouvé ce livre très intéressant. Les élèves qui se confient aux lecteurs, sans même le savoir au moment de la production de leurs textes, sont tous très différents, avec des personnalités plus ou moins marquées. On suit l’évolution de seulement certains d’entre eux, mais aussi celle des deux professeurs qui se livrent de la même façon à nous. C’est un livre qui j’ai lu lentement, même s’il s’avère être court, car j’ai ressenti une grande richesse dans son contenu. Du fait de mes points communs avec ces élèves, j’ai vite ressenti une proximité et un partage avec eux. Leurs questionnements sont souvent les miens, je suis tout à fait à même de comprendre leurs émotions, leurs ressentis. De plus, j’aime écrire, et exactement le même type de textes qu’eux. Ainsi, à chaque fois que j’ai posé ce livre, après avoir lu les confessions d’un élève ou une production dans le cadre d’un exercice, j’avais très envie d’écrire à mon tour. Comme si je faisais moi aussi partie de ce « groupe ». Je le conseille à des élèves de lycée, voire que de terminale, qui devraient ressentir cette même proximité. Il faut une certaine mentalité/maturité, et peut-être un léger goût pour l’écriture, pour apprécier cette lecture.

Leonie

12. 10 élèves de terminale, uniques, et deux  professeurs. Sur ces 10, 3 n'ont pas souhaité répondre et envoyer leurs écrits. 9 personnes donc : Boris, Nina, Emeline, Maxime, Valentine et Elisa. Sans oublier Mme Grand et M. Blondel. Et ils écrivent. Ils écrivent des textes qui cachent, qui se cachent, qui dévoilent, empreints de sincérité, ou pas tellement, réels ou fictifs, personnels ou sonnant un peu faux. Mais ces écrits sont emplis d'humanité et d'identité. Et avec ces écrits, les lectures. Celles qui bouleversent, celles qui ne se font pas, celles qui affirment, celles qui font tellement penser à soi que ça fait mal. Un simple groupe d'écriture. Le groupe.

à partir de 15/16 ans

Waouh... J'ai été très touchée par cette lecture. On rentre totalement dans l'intimité des personnages grâce à leurs textes. Ca m'a Donné envie de monter un groupe d'écriture dans mon lycée. Mais surtout cela m'a donné envie d'écrire. Pas avec autant de beauté que l'auteur mais juste essayer, pour se libérer. J'ai beaucoup apprécié la présence d'exercices d'écriture et comment c'était interprété par chacun des protagonistes. Mais par dessus tout, j'ai réussi à m'identifier à chacun des personnages d'une certaine manière. Roman très enrichissant !

Manon

Le groupe de Jean-Philippe Blondel
Tag(s) : #roman, #blondel, #actessudjunior, #atelierdecriture, #temoignage, #coupdecoeurunanime, #apartirde15ans

Partager cet article

Repost 0