Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de cœur ! Je n’ai pas du tout été déçue par cette suite, je la trouve même meilleure que le tome 1. L’histoire est très condensée, tout se déroule en seulement 5 jours. Les chapitres sont toujours aussi courts, et ce qui rend le roman efficace ce sont les changements de personnages. Une même action va être perçue et racontée à travers différents points de vue. En termes d’histoire, le livre apporte de nombreuses explications sur le tome 1, mais surtout sur le passé des personnages, sur leur origine. Le Maître (très en colère) est de plus en plus présent, et désire être réveillé par ses enfants, les quatre Génophores. On découvre d’ailleurs dans cet épisode de la trilogie le quatrième d’entre eux, seulement évoqué précédemment, et c’est un personnage qui m’a beaucoup plu. Il a le pouvoir de contrôler la nature, et les descriptions lorsqu’il en fait usage sont très intéressantes. Dès le début, il réveille le Maître et veut retrouver ses « frère et sœurs », George, Kassandre et Mina, pour qu’ils accomplissent à leur tour leur tâche. Ceux-ci étaient rassemblés au pied du Vésuve, mais sont attaqués. Voici la base de l’action, et ensuite tout s’enchaîne très rapidement.

Si j’ai préféré ce tome au premier, c’est pour toutes les informations et la profondeur qu’il apporte à l’histoire. Les personnages sont plus complets, on peut partager leurs tourments, et l’action quasi perpétuelle empêche de reposer le livre. On doute avec eux, on comprend les enjeux qui planent autour d’eux, notamment celui du virus qui ravage la terre et paraît incontrôlable. J’ai hâte de lire la suite, de savoir comment ils vont se sauver et surtout s’ils arriveront à sauver l’humanité. Les personnages sont devenus très attachants.

Léonie

Generation K t2 de Marine Carteron
Tag(s) : #roman, #coupdecoeurunanime, #apartirde15ans, #rouergue, #epik, #marinecarteron

Partager cet article

Repost 0